JAZZ ACTU•ELLES

Sélection de portraits de femmes sur les scènes de jazz actuel
Une exposition itinérante produite par la rédaction de JAZZ IN
Marylène CACAUD / Florence DUCOMMUN / J.Paul GAMBIER / Jean-Yves MOLINARI

Du 2 novembre au 30 novembre 2024
Centre Culturel Jean Gagnant – 7 avenue Jean Gagnant à Limoges – 05 55 45 94 00

Voilà plus de 10 ans que l’équipe de JAZZ IN sillonne les chemins de traverse du jazz actuel à travers la France., avec un fort tropisme pour sa partie méridionale. Des festivals aux scènes des clubs, nos reporters nous ramènent chaque année une moisson d’interviews exclusives et de photos prises sur le vif, comme autant de témoignages du foisonnement des mondes du jazz et des musiques improvisées.

Nos productions privilégient le jazz actuel, les musiques de créations et les projets inédits, la découverte et l’exposition de nouveaux talents, prioritairement en région. Notre équipe, dirigée par des femmes, est constituée quasiment à parité de genre. Il est donc logique que nous nous attachions aussi à donner une place de choix aux femmes dans nos publications et que nous leur consacrions la première exposition photo produite par JAZZ IN.

Jazz actu ELLES est le fruit d’une sélection d’une cinquantaine de photos de musiciennes prises par un groupe de quatre photographes de notre rédaction. Deux femmes et deux hommes, dont vous trouverez les biographies ci jointes. Parce qu’il est important de contribuer à l’émergence des femmes dans ce genre musical, nous avons volontairement privilégié les instrumentistes aux vocalistes.

Ces photos ont été captées à travers la France lors de concerts dont JAZZ IN était le partenaire média à Anglet, Arles, Avignon, Junas, Limoges, Luz St Sauveur, Marciac, Marseille, Montpellier, Perpignan, Poitiers, St Rémy de Provence, Tulle, Vauvert, Vitrolles.

Après un vernissage inaugural à la Cité des Arts de Montpellier en septembre 2023, l’exposition est entrée en itinérance et a fait escale à Perpignan pour le Festival Jazzèbre, Avignon au Jazz Club de l’AJMI. Elle poursuivra son chemin au Festivals Jazz à Junas (30) et sur le Festival Eclats d’Email Jazz Edition (Limoges) ….

 

Marylène CACAUD
La pratique du piano et de la danse classique dans l’enfance, le jazz découvert à
l’adolescence et une passion pour la photographie ont ancré à jamais Marylène Cacaud
dans ce monde où l’on voyage dans cet univers fabuleux du son, des sons et de la
lumière, ainsi que dans l’intimité émotionnelle transmise par les musiciens sur scène.
Journaliste et reporter photographe plusieurs années, elle intègre l’équipe de JAZZ IN,
son œil scrute avec tension les expressions, les émotions, la gestuelle et les regards
complices des artistes en concert. En recherche constante de ces instants uniques qui la
touchent, elle déclenche sur le vif, sans mode rafale et toujours à main levée. Elle saisit
avec bonheur chacun de ses clichés sur les scènes Live et Backstage des festivals Eclats
d’Email à Limoges, Oloron Sainte Marie ou bien encore Anglet.

Florence DUCOMMUN
Née à Nancy, les goûts de Florence Ducommun en matière de jazz et de photographie
sont prédestinés très tôt par ce qu’elle écoute dans son adolescence et le cadeau de son
père à vingt ans, un Canon FTB. Les études de médecine et la naissance de quatre
enfants mettent un peu cette passion en sourdine. A son arrivée dans la région d’Avignon
en 2004, elle attend 2012 pour reprendre son appareil photo, un numérique Olympus
Omd-Em5 cette fois et parcourt les clubs de jazz et les nombreux festivals du coin, sans
oublier Paris et d’autres régions. Elle se perfectionne au contact de nombreux
photographes et préfère la photographie en noir et blanc.
De 2014 à 2019, Florence collabore au site en ligne CultureJazz, puis rejoint l’équipe du
site JAZZ IN de Montpellier l’été 2021. Elle travaille actuellement avec un appareil hybride
Olympus Omd-Em10 Mark3.

J.Paul GAMBIER
D’abord passionné par le Blues et fan des improvisations live des Cream, J.Paul Gambier
entre en Jazz à travers l’album « Tauhid » de Pharoah Sanders et les concerts parisiens
de C. Mingus, A. Shepp et P. Bley dans les années 70. Il s’engage dans l’organisation de
concerts jazz à Toulouse entre 78 et 81 au sein de l’association Jazzimuts. Paul Motian,
Don Cherry, Albert Mangelsdorf, l’Art Ensemble of Chicago et tout ce que la scène
française free (ou pas) compte à l’époque de jeunes talents sont pour lui autant
d’occasions de rencontres et de captations sonores où l’improvisation est reine.
Après une carrière d’ingénieur doublée d’un engagement militant dans les médias
citoyens, il fonde JAZZ IN sous forme d’atelier multimédia.
A l’origine capteur de sons, il devient aussi capteur d’images, chercheur d’émotions
brutes qu’il décline aussi bien en noir & blanc qu’en couleur.

Jean Yves MOLINARI
1971 : Sun Ra et son Astro Infinity Arkestra dans la grisaille de l’automne bordelais.
Mars 1975 : le Brotherhood of Breath incandescent à Reims.
Juillet 1984 : Miles jouant pour la Voie Lactée aux arènes de Nîmes.
Il y a des concerts dont on ne se remet pas et la passion du jazz traverse une vie.
Professeur dans la Vienne, Jean-Yves Molinari crée avec un ami contrebassiste, Michel
Chenuet, l’association Jazzimut (sans s !) pour organiser des concerts. Il s’initie à la prise
de vue avec Hervé Rabot et Claude Pauquet.
Beaucoup de photos de festivals, souvent au fil de balances et répétitions (Vague de Jazz
sur la côte vendéenne, Jazz à Luz, Bruisme à Poitiers, Jazzèbre…) avant de rejoindre
l’équipe de JAZZ IN. Comment la photo peut-elle garder trace de ces fulgurances et de
cet état de grâce qui traversent les mondes du jazz ?
Lumières, gestes et regards, l’instant fugace où tout peut se mettre en place entre
composition et déséquilibre. La rencontre avec l’image se revit à chaque concert.

Cette Exposition a bénéficié des soutiens de

LUTHERIE : ECLATS D’EXCELLENCE !

« Découvrez comment le bois devient musique grâce aux artisans ! »

Du 14 novembre au 22 décembre 2024 au Musée des Compagnons du Tour de France à la Cité des Métiers et des Arts à Limoges
Mardi au samedi de 10h/ 12h30 – 14h/18h
Exceptionnellement ouvert les dimanches durant le festival Éclats d’émail Jazz

Plongez au cœur de l’artisanat musical avec une exposition unique dédiée à la lutherie, mettant en lumière l’héritage prestigieux de l’école nationale de Mirecourt. Découvrez comment ces instruments sont conçus. Plus loin qu’une explication, nous explorons comment la conception de ces instruments inspire une interprétation unique en musique ainsi que dans les arts plastiques et sculpturaux. Plongez dans l’harmonie du passé et du présent, où chaque instrument raconte une histoire riche en sonorités et en créativité !

EXPOSITION PHOTOLIM 87

Exposition «Clins d’œil » à BMW MOTORRAD ADVENTURE – Avenue du Président Kennedy – Du 24 octobre au 30 novembre

Exposition « Les grands rendez-vous » à la BFM de Beaubreuil – 1 Place de Beaubreuil – Du 2 au 30 novembre

Exposition « Rétrospectives Éclats d’Émail Jazz Édition » EPHAD Marcel FAURE – 15 Rue Jean-Pierre Verspieren – Du 2 au 30 novembre

Exposition « Plans larges » au Conservatoire à Rayonnement Régional de Limoges – 9 rue Fitz James – Du 2 au 30 novembre

Toutes les entrées pour ces expositions sont gratuites et sont conformes aux horaires d’ouverture et fermeture pour chaque établissement.

Depuis plus de 11 ans maintenant, Photolim 87 propose aux photographes de Limoges et de la région Limousin une structure collective capable de les regrouper et de les fédérer au travers de projets communs (expositions, ateliers de travail, sorties à thèmes etc.), et de discussions photo, dans un esprit d’échanges, ouvert et convivial.
Depuis plus de 11 ans, Le Festival Éclats d’Émail Jazz Édition a le grand plaisir chaque année de présenter les réalisations et les travaux photographiques de cette Association de passionnés, avec un enthousiasme commun. A ce titre, le Festival sera présent du 15 au 30 juin 2024, sur l’Exposition annuelle de PHOTOLIM, rendez vous qui aura lieu désormais au Pavillon de l’Horloge à l’ancienne caserne Marceau.
Photolim87 compte plus de 50 membres qui participent régulièrement aux activités proposées par l’association. La règle du jeu est simple : chaque photographe de Photolim 87 est invitée à apporter ses projets, ses envies, ses réalisations et son expérience pour en faire profiter les autres membres du collectif. A l’instar d’une « auberge espagnole » photographique, c’est la diversité des talents que réunit Photolim 87 qui fait sa richesse, son intérêt, avec comme objectif de créer une émulation photographique pour tous.
Pour cette 19ème Edition, nous retrouverons une Exposition au Conservatoire à Rayonnement Régional, , une à la BFM de Beaubreuil, deux Expositions « grands formats » tout à fait inédites à l’EPHAD Marcel FAURE, et chez notre Partenaire BMW ADVENTURE MOTORRAD.