De plus en plus nombreuses, les rencontres et animations autour du festival renforcent, dynamisent et permettent une ouverture considérable sur tous les publics. Que soient remerciés ici tous ceux qui nous font confiance et qui s’associent à l’évènement.

LES NOUVEAUX TALENTS DU JAZZ EN RÉGION NOUVELLE AQUITAINE

MERCREDI 17 NOVEMBRE À PARTIR DE 14H00
CONSEIL RÉGIONAL DE NOUVELLE AQUITAINE
27 BOULEVARD DE LA CORDERIE – LIMOGES – TEL : 05 55 45 19 00

Depuis 2019, la Région Nouvelle Aquitaine, partenaire du festival, apporte un soutien et un éclairage supplémentaire aux jeunes talents présents en région. L’édition 2019 avait été un très bon succès, nul doute qu’avec le millésime 2020 le public découvrira à nouveau la qualité de création et de composition qui anime ces trois formations : KATENA, THEOREM OF JOY et AKODA.

Tous ces concerts sont GRATUITS sous réserve de places disponibles.

Le Jazz leur est tombé sur la tête

SAMEDI 20 NOVEMBRE À 15H00
BFM Centrale – Auditorium CLANCIER
2, Place Aimé Césaire – LIMOGES – TEL : 05 55 45 96 00

Aux confins du Gers, un village de 1300 âmes résiste encore et toujours à l’isolement. Depuis 42 étés, Jazz in Marciac, JIM pour les intimes, fait chanter et swinguer cette bastide du XIIIe siècle. Ses habitants, d’irréductibles Gascons, portent à bout de bras, et avec tout leur cœur, cet événement qui fait leur renommée mondiale et leur fierté. Ce festival est une bénédiction, car comme ils le disent eux-mêmes : « le jazz leur est tombé sur la tête » ! Mais cet événement mythique fait face à un avenir incertain. Guitou, Serge et Michel vont bientôt prendre leur retraite… de bénévoles ! Qu’adviendra-t-il alors de l’aventure sans ces pionniers, garants de l’âme du festival, sans leur esprit frondeur, et leur engagement solide dans l’éducation populaire ? Comme celui des bluesmen qui chantaient leur terre, le message de nos Gascons est clair : tenir le cap de la liberté et ne pas oublier ses racines. Comment nos héros parviendront-ils à transmettre leur flamme et à sauver l’indépendance du festival ? Auraient-ils une recette miracle ?

Un film écrit et réalisé par : Anne-Laure Lemancel & Nicolas Devienne
Durée : 52 min.
Produit par : Sonia Paramo
Une coproduction Les Films Figures Libres, ViàOccitanie
Chef opérateur : Nicolas Devienne
Ingénieurs du son : Jean-Marc Pedoussaut et Gabriel Mathé
Monteur : Jérôme Prudent
Mixeur : Pascal Busolin
Étalonneur : Aymeric Ayral
Musique originale : Magic Malik (Malik Mezzadri). Mix Musique : Julien Reyboz.
Musiques additionnelles : Leïla Martial, Olivier Temime, Émile Parisien

Anne-Laure Lemancel est journaliste indépendante, spécialisée « musique » et « culture » (mais pas seulement…), Anne-Laure Lemancel a publié ses papiers dans de très nombreux médias : Télérama, Les Inrocks, RFI Musique, Mondomix, Médiapart, Le Monde Diplomatique, Vibrations, Phosphore, L’Express, Paris World Wide, La Gazette des Communes, La Fabrique culturelle, Sciences & Vie Junior, etc. À la radio, on peut entendre ses reportages « musique » sur l’antenne de RFI. À la télévision, elle réalise des portraits de musiciens mythiques pour l’émission Tracks (Arte). Le jazz leur est tombé sur la tête est son premier long métrage documentaire.

Nicolas Devienne est chef opérateur et réalisateur de documentaires. Basé sur Avignon, évoluant en France et à l’international, il travaille sur différents projets allant de la captation de spectacles (Opéra d’Avignon, Festival d’Avignon), au documentaire pour la TV (Le jazz leur est tombé sur la tête pour Vià Occitanie, différents sujets culturels, historiques ou archéologiques pour Arte, sujets environnementaux « Label Bio Pasifika » pour Polynésie la 1ère…). Également formé à l’écriture de scénario, il se lance dans la réalisation de son premier court-métrage de fiction cette année, qui sera diffusé sur Canal+ en décembre 2021.