Photo : DR

Originaire de Memphis où elle a longtemps œuvré dans l’entourage du grand Isaac Hayes, et des studios Stax, Toni Green a connu des débuts musicaux précoces. « Mon père était musicien et tout le monde venait répéter à la maison. Les Bar-Kays, backing band d’Otis Redding (!), les Mad Lads, tout ce que la ville comptait de musiciens défilait dans notre salon et notre back-yard ! ». Après avoir fait ses gammes au sein des Imported Moods, un ensemble vocal torride comme les aime sa ville, Toni rejoint l ’écurie du producteur de légende Willie Mitchell, aux côtés d’Al Green, Ann Peebles, Otis Clay ou Syl Johnson. Protégée d’Andrew Love des Memphis Horns, fidèle de Marvell Thomas (le fils de Rufus et frère de Carla, deux stars associées au prestigieux label Stax).

Elle a tourné abondamment avec Luther Ingram et les Doobie Brothers avant de se faire un nom dans l’univers des studios new-yorkais. Cette choriste recherchée pour sa maîtrise des harmonies vocales a ainsi pu côtoyer Dennis Edwards, Betty Wright, Millie Jackson, Luther Vandross.

À son retour à Memphis au milieu des années 1990, Toni décidait de franchir le pas en enregistrant plusieurs albums sous son nom, avec la bénédiction de Willie Mitchell , à ceci près que l’hégémonie du hip-hop laissait peu de place à la soul et que les recueils de la chanteuse n’ont pas connu tout le succès mérité.

« Tout ça a changé quand j ’ai enregistré l ’album « Milk & Green » avec le groupe Malted Milk sous la direction du producteur Sebastian Danchin » , clame haut et fort Toni.

La musique de Toni est un reflet fidèle de la soul du 21ème siècle telle qu’elle l’envisage, l’autorisant à se faire connaître grâce à une série de tournées à guichet fermé qui lui ont permis de fouler les meilleures scènes européennes (Marciac, La Villette, le North Sea Jazz Festival, les Nuits de Fourvière… ) au cours de trois années passées avec Malted Milk. Toni Green revient en force avec l’intention d’achever le travail entamé et de s’imposer comme la figure de proue d’une soul qui affiche son actualité tout en préservant l’héritage d’Aretha Franklin, Ann Peebles, Etta James, ou Sharon Jones.

Musiciens :
Toni GREEN : Chant
Thomas PLANQUE : Basse
Timothée BAKOGLU : Claviers
Michael ROBINSON : Chœur
Paul HEROUX : Batterie
En cours de confirmation : Guitare

SAMEDI 21 NOVEMBRE À 20H30
OPÉRA DE LIMOGES

Tarif plein : 28€
Tarif réduit : 24€

achetez vos places