Photo : Evan Simone

Otis Taylor impressionne. Avec sa voix profonde et la musique qu’il a forgée, il s’est imposé naturellement comme l’un des plus authentiques bluesmen actuels, un personnage atypique comme en témoigne son parcours : antiquaire, entraîneur cycliste, enseignant… Atypique, car il a beau être né à Chicago, sa musique sonne à nulle autre pareille : un blues épais, hypnotique et résolument contemporain.

On y entend le chant des Amérindiens, les incantations des Africains dans un mélange unique de vieilles chansons du sud, de rock, de boogie, de jazz, de soul, de blues minimal ou électrique. Le Mississipi n’est jamais loin et ses fantômes sont conviés à la fête, celui de John Lee Hooker en tête. Sur son treizième album « My world is gone », en conteur exceptionnel, il se penche sur le peuple amérindien, plus particulièrement la tribu Nakota dont fait partie le guitariste et chanteur du groupe Indigenous, Mato Nanji.

L’ours du Colorado, jamais en paix avec son temps, invoque le passé et convoque Hendrix pour transfigurer la musique du diable, à grand renfort de guitares, de banjos, de percussions, la pedal steel pied au plancher. « My world is gone » chante-t-il, si le monde s’écroule, autant que ce soit sur un riff d’Otis.

Un Blues roots, sincère et authentique, qui raconte l’amour, la détresse, la guerre, la galère… la vie quoi !

Musiciens :
Otis Taylor : chant, guitare, banjo, harmonica
Nick Amodeo : basse
Byron Cage : batterie
Kit Massey : violon

sitetwitterfacebook

DIMANCHE 17 NOVEMBRE À 17H00
CCM JOHN LENNON

Tarif plein : 23€
Tarif réduit : 19€

En choisissant le Pass 4, 6 ou 10 concerts, bénéficiez d’un tarif encore plus avantageux.

achetez vos places