Photo : Michel Rubinel – LC126 Studio

« Une voix puissante, un chant d’ailleurs aux langues mêlées, un appel au monde pour tenir debout… 
Entre l’engagement de Tracy Chapman, la tendresse sensuelle d’Ayo et les envolées mélancoliques de Lhasa, Te Beiyo invite à la lumière de lendemains plus doux. Seule avec sa guitare et ses ukulélés, elle nous entraîne, nous envoûte, à coup de caresses arpégées et souffle d’énergie brute et solaire.
Strasbourgeoise d’origine martiniquaise, Te Beiyo trace patiemment mais précisément son parcours : résidences à l’Odéon de Tremblay, au Forum de Vauréal, à Canal 93, à la Manufacture Chanson, de belles salles lui font confiance : les Trois Baudets, le Point Ephémère, le Petit Bain, La Cave (Argenteuil), le Hangar (Ivry), File 7 (Seine et Marne)… l’horizon s’élargit , Strasbourg, Annecy, Lille, Bruxelles, le Vercors Music Festival et récemment, on a pu la voir en première partie d’artistes tels que Tété, Jehro, Piers Faccini et Hurray for the Riff Raff. »

Musicien :

Te BEIYO (chant, guitare, composition)

sitefacebook

Samedi 17 novembre 2018 à 6h45 au Cloître des Franciscains – IF

TARIF Concert + Petit Déjeuner : 18 €

En choisissant le Pass 4, 6 ou 10 concerts, bénéficiez d’un tarif encore plus avantageux.

achetez vos places